Domaine de l'Oriel - 68 Niedermorschwihr - Alsace

Notre terroir : Fruit de l'alliance du ciel et de la terre ..

Comment définir ce terroir ?
Le Sommerberg est un terroir géologiquement très homogène avec des « sols granitiques, légers et très pauvres » et un « microclimat très chaud » mais qui demeure « plus complexe qu’il n’y paraît ».
Nous sommes sur 4 amphithéâtres bien séparés dont la structure physique exerce une influence certaine sur la circulation de l’air dans les vignes :
–    l’amphithéâtre 1 est le plus large et prolonge le Kougelhopf vers l’ouest. C’est là que se trouvent les rangs de gewurztraminer qui ont produit le fameux vin de glace de 2008 (vendangé en janvier 2009)
–    l’amphithéâtre 2 est le plus petit, avec une grande partie des parcelles de riesling Grand Cru du domaine de l’Oriel.
–    l’amphithéâtre 3 monte très haut avec des pentes abruptes, nous y travaillons quelques rangs de vigne en bas de coteau.
–    L’amphithéâtre 4 coiffé de la calotte rocheuse du « Z » et qui comprend les vignes de pinot gris en terrasses.

Domaine de l'Oriel - 68 Niedermorschwihr - Alsace

Notre terroir : Fruit de l'alliance du ciel et de la terre ..

Comment définir ce terroir ?
Le Sommerberg est un terroir géologiquement très homogène avec des « sols granitiques, légers et très pauvres » et un « microclimat très chaud » mais qui demeure « plus complexe qu’il n’y paraît ».
Nous sommes sur 4 amphithéâtres bien séparés dont la structure physique exerce une influence certaine sur la circulation de l’air dans les vignes :
–    l’amphithéâtre 1 est le plus large et prolonge le Kougelhopf vers l’ouest. C’est là que se trouvent les rangs de gewurztraminer qui ont produit le fameux vin de glace de 2008 (vendangé en janvier 2009)
–    l’amphithéâtre 2 est le plus petit, avec une grande partie des parcelles de riesling Grand Cru du domaine de l’Oriel.
–    l’amphithéâtre 3 monte très haut avec des pentes abruptes, nous y travaillons quelques rangs de vigne en bas de coteau.
–    L’amphithéâtre 4 coiffé de la calotte rocheuse du « Z » et qui comprend les vignes de pinot gris en terrasses.

Le Sommerberg est un terroir géologiquement très homogène avec des « sols granitiques, légers et très pauvres »

Un terroir exceptionnel

Le Grand Cru Sommerberg est adossé au massif vosgien au pied de la station climatique des Trois Epis et doit sûrement son nom à son orientation plein sud : « Sommerberg » peut se traduire par « colline de l’été » il occupe un coteau rocailleux et abrupt sur une superficie totale de 28,36 hectares et à une altitude qui se situe entre 270 et 400 mètres.

Le Sommerberg est situé en grande partie sur Niedermorschwihr, seules quelques parcelles font partie du ban communal du village voisin de Katzenthal. Orienté au sud avec une déclivité proche de 45° par endroits ce terroir doit une grande partie de sa spécificité à cette particularité physique car comme nous le verrons plus loin le Sommerberg est géologiquement très proche de ses célèbres voisins, Brand, Schlossberg et surtout Wineck-Schlossberg.

Et sur le plan géologique

Ce Grand Cru fait partie de la famille des terroirs granitiques : ce sont des « sols bruns acides sableux sur granites à 2 micas » (« Les unités de paysage et les sols du vignoble alsacien » – CIVA). Ce substrat granitique à 2 micas, appelé granit de Turckheim, en état de désagrégation très avancé donne naissance à du sable d’arènes granitiques riche en éléments minéraux (fer et magnésium en particulier) mais pauvre en matière organique. Comme le dit Claude Sittler « Ce terroir fournit une bonne nutrition minérale (…) mais peut souffrir de sécheresse, car il retient mal l’eau de pluie ».

Avec des sols pauvres superficiels et drainants qui obligent la vigne à s’enraciner en se frayant un chemin dans les profondeurs de la roche mère et des pentes tellement fortes qu’il faut construire des terrasses pour y travailler il n’est pas étonnant d’entendre dire que le Sommerberg fait souffrir la vigne autant que le vigneron.

Question climat et viticulture

Le massif montagneux des Vosges protège le vignoble de l’influence océanique. La région connait peu de précipitations et un bon ensoleillement. Le climat est de type semi-continental, avec des hivers froids, des étés chauds et un automne beau et sec.

La complexité géologique de l’Alsace est à l’origine de la multiplicité et de la diversité des terroirs viticoles. Un même cépage planté sur différents sols donnera des vins d’expression différente. Les vins sont marqués par le terroir.

Au niveau de la viticulture, le domaine de l’Oriel pratique la lutte raisonnée avec des vignes enherbées depuis plus de 25 ans et une tradition de culture naturelle très profondément ancrée depuis plusieurs générations : « Je sais que la qualité de mon patrimoine végétal est issue d’une longue tradition familiale et j’ai bien conscience que je ne suis que le locataire de la terre que je vais laisser à mes enfants ».
Les vendanges sont uniquement manuelles et leur date est fixée selon le niveau de maturité des fruits évalué principalement par un test gustatif « je tiens compte des données du réfractomètre mais je me fie de plus en plus à mes sensations gustatives qui deviennent de plus en plus fiables avec l’expérience »

Question production

Au domaine de l’Oriel le rendement moyen se situe autour de 50 hl/ha, cette valeur descend à 40 hl/ha sur les Grands Crus. Selon le millésime et le contexte une partie de la production est mise en bouteilles et le reste est vendu au négoce local.
La carte du domaine de l’Oriel propose une bonne vingtaine de références avec des cuvées « tradition » sur tous les cépages alsaciens et des cuvées « prestige » où on retrouve un pinot blanc Barrique, les 3 Grands Crus, les cuvées en sur-maturité et le superbe pinot noir Hommage à Gérard.
60 à 70% des bouteilles du domaine de l’Oriel sont achetées par une clientèle de particuliers, le reste part à l’export, principalement en Europe du Nord et aux États-Unis.
 Nous sommes présents sur de très nombreux salons comme Strasbourg, Paris, Lyon, Nice…

Claude et Sandrine Weinzorn,  membre de l’association des Vignerons Indépendants

© 2020 | Domaine de l’Oriel Vins et crémant d’Alsace | Tous droits réservés | Mentions légales | Réalisation Cataclaude et Very Print

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. Vente interdite aux mineurs